© 2016-2018 Jean-Paul Villegas & Bruno Bérenguer - Réalisation ORhizome

11 Feb 2018

par

Mettre le réveil à 6 degrés. 
Ouvrir les oreilles au chant des chardonnerets. 
Récupérer le sécateur qu’on avait pris soin de placer sous l’oreiller. 
Ouvrir la porte-fenêtre, regarder à travers la moustiquaire, sentir l’air frais aux arômes d’agrumes, attendre les deu...

6 Feb 2018

par

Nous ne désirons pas une chose parce que nous la jugeons bonne,

Mais nous la jugeons bonne parce que nous la désirons

SPINOZA

6 Jan 2018

par

Elle était arrivée en avance et savourait l'instant.

Lieu, décor, tout était nouveau.

Depuis ce coup de fil, elle se sentait fraîche, libre.

Sur le chemin, elle avait ressenti le besoin de s'enivrer juste un petit peu avant d'aller le rejoindre.

Et c'est ce qu'elle faisait...

29 Dec 2017

par

Ce n'est pas de l'attente.

Juste l'existence qui s'écoule, du sirop d'existence.

Il avait peint le sablier, dans les jours sombres qui suivirent son absence.

A mains nues sur sa porte en bois, usée, peinture sang, s'écorchant les doigts, douleur en échardes.

Besoin d'un co...

18 Dec 2017

par

Enfant, tête en l'air au pied de la tour, il l'apercevait déjà, cette silhouette, tout là-haut, chevelure de lierre sur les pierres des remparts.

Vieil homme étonné, il regarde aujourd'hui d'un peu plus haut ce qui lui prit une vie à parcourir, ce point au bas de la tou...

2 Nov 2017

par

J'ai pris la clé des champs

Celle qu'il m'a laissé en partant

Celle qui ouvre, comme il disait,

Sur la chambre de lumière.

Il m'a appris comment les rêves

Y papillonnent en pétales,

Et comment, sans bouger,

Nous pouvions assister ensemble

A la naissance d'une transparence.

Il m...

3 Aug 2017

par


Je n'aime pas ceux qui parlent de 'Dieu' comme d'une valeur sûre. 
Je n'aime pas non plus ceux qui en parlent comme d'une infirmité de l'intelligence. 
Je n'aime pas ceux qui savent,
J'aime ceux qui aiment.

~ Cristian Bobin

15 Jul 2017

par

Aujourd'hui, papa est mort. Ou peut-être hier, je ne sais pas. *

C'était un matin, assez tôt.

Nous avions passé une bonne partie de la nuit ensemble, à libérer la parole.

Chacun dans son petit lit, dans cette petite chambre, assez grande pour accueillir le monde que nous...

4 May 2017

par

Il y a vingt ans, à la terrasse d'un bistrot, un père offrait à son fiston "La première gorgée de bière" de Philippe Delerm.

Il y a dix ans, une phrase du même auteur prenait entre eux une résonance définitive : "Le bonheur, c'est d'avoir quelqu'un à perdre".

Il était de...

1 May 2017

par

Sa nudité était en fleur.
Surprise en plein champ à essayer une nouvelle robe.
D'yeux, qu'elle était belle dans sa transparence.
"Paparazzi !! Voyeur !! Goujat !!"

Elle ne m'en voulut pas, finalement.
J'ai rendez-vous avec elle demain.
J'espère qu'elle portera la même.

21 Mar 2017

par

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n'écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver
grâce à ses yeux.
Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.
Il meurt lentement
celui qui...

19 Mar 2017

par

Elle lui demanda d'abord de l'écouter.

Il l'approcha de son oreille et reconnut, sans pouvoir le dire, l'eau des fontaines.

Il tournait autour d'elle.

Un papillon de lumière et une fleur d'hibiscus.

Il n'avait pas encore trois ans.

Petit derviche sous le patio brûlant, pied...

13 Mar 2017

par

Passais hier par les rues pavées du  village de Lacoste  dans le Luberon

Le soleil sur les pierres des maisons  posait ses premiers aplats  presque d'été

Une grande affiche sur un mur affirme 

"Il va  plus haut  celui qui rêve"

Va haut celui qui agit, celui...

7 Mar 2017

par

Parfois nous saisit cette envie de se soustraire au monde, en se jetant dans un roman captivant, plein de rebondissements. Qui nous laisse sans voix, qui nous va droit au choeur.

Une histoire où rien ne cloche, construite pierre à pierre. Où le lecteur s'identifie au pe...

20 Jan 2017

par

Imaginez...

C'est l'histoire d'un enfant né en 1924 qui perdit la vue accidentellement à l'âge de huit ans. Elève brillant, il poursuit "normalement" ses études et passe son bac à 17 ans avec succès en 1941, continue à Louis-le-Grand et prépare l'Ecole Normale Supérieur...

Please reload